Microsoft s’offre N-Trig, fabricant de stylets connectés, pour 200 millions de dollars

1393 0
Microsoft rachète N-Trig

De nombreux médias à travers le monde évoquent le rachat de la société israélienne N-Trig, par le géant américain basé à Redmond, Microsoft. Cette acquisition a, semble-t-il, été finalisée la semaine dernière pour la modique somme de 200 millions de dollars. Microsoft a fait de nombreuses acquisitions ces derniers mois (client mail Acompli, calendrier Sunrise Calendar, jeu vidéo Minecraft, etc.) et avec celle de N-Trig, la firme américaine démontre tout son intérêt pour les objets connectés.

N-trig et son stylet pour la Surface Pro 3

Microsoft rachète N-TrigSociété concurrente sérieuse de Wacom, entreprise japonaise fabricant de nombreuses tablettes graphiques et stylets, N-Trig a été choisi par Microsoft pour équiper les tablettes Surface Pro 3 de ses stylets. Celui-ci donne une impression qui se rapproche de l’écriture « classique » sur papier et s’avère donc particulièrement agréable à l’utilisation.

Microsoft détenait déjà + de 6% de la société israélienne et débourse donc 200 millions de dollars pour s’approprier les technologies N-Trig et ses 190 employés. Une majorité de ceux-là vont alors rejoindre le centre R&D de Microsoft, basé en Israël.

Il va être intéressant de voir la stratégie que va adopter le fabricant de stylos numériques, désormais sous l’égide de Microsoft, qui fournissait des entreprises telles que Lenovo, Acer, Asus, Intel, Sony, HP, Fujitsu ou HTC, autant de concurrents du géant américain.


A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et blogueur curieux, les objets connectés sont pour moi un sujet passionnant tant ils sont en train de bouleverser notre quotidien, alors pourquoi ne pas partager mes découvertes avec vous ?

Pas de commentaire pour "Microsoft s’offre N-Trig, fabricant de stylets connectés, pour 200 millions de dollars"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *