IoTivity : un nouveau standard pour le monde des objets connectés

1077 0
Iotivity - OIC

L’internet des objets est en pleine explosion et on voit tous les jours de nouveaux acteurs intégrer le monde des objets connectés. Qu’il s’agisse d’objets, d’entreprises, de protocoles, de certifications ou encore de standards de communication, chacun essaie de prendre part et de s’imposer au sein de cet univers qui est d’ores et déjà promis à un bel avenir.

IoTivity, le standard de l’Open Interconnect Consortium

IotivityL’Open Interconnect Consortium (OIC) propose une première version de son standard IoTivity ayant pour objectif de faciliter la communication entre les différents objets connectés. Ce framework Open Source a été créé dans le but d’aider les développeurs à implémenter des solutions pour connecter les différents appareils intelligents entre eux.

L’OIC, dont la création date d’il y a moins d’un an (Juillet 2014), intègre dans ses rangs certains mastodontes de l’industrie numérique à l’image de Intel, Samsung ou encore Acer.

IoTivity est un projet hebergé par la Linux Foundation, qui héberge également AllJoyn, qui en assure donc l’accès à quiconque via différentes APIs.

Le site IoTivity.org permet d’en apprendre plus sur les fonctionnalités de ce framework qui permet notamment d’utiliser :

  • Le support des connexions sécurisées ;
  • Les mécanismes de détection des appareils et ressources à proximité ;
  • La gestion de connexion radios ;
  • Et bien d’autres encore !

La concurrence OIC / AllSeen Alliance

OIC vs AALe standard IoTivity fait directement concurrence à AllJoyn, norme de la AllSeen Alliance dont font notamment partie Qualcomm, LG et Microsoft. Le monde des objets connectés se dirige donc tout droit vers une concurrence entre ces 2 groupes.

Si les 2 consortiums ont le même objectif, à savoir connecter les nombreux appareils qui vont intégrer le quotidien des entreprises et des particuliers entre eux à travers la création de middleware multiplateformes, ils présentent une différence au niveau de la propriété intellectuelle. En effet, l’OIC opte pour une stratégie bien plus collective que son concurrent direct en obligeant ses membres à partager leurs brevets technologiques apportés aux standard aux autres membres du groupe moyennant un prix raisonnable.

Quoiqu’il en soit, ces 2 standards Open Source pourraient bien aider de nombreuses personnes créatives à faire leurs propres objets connectés !


A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies et blogueur curieux, les objets connectés sont pour moi un sujet passionnant tant ils sont en train de bouleverser notre quotidien, alors pourquoi ne pas partager mes découvertes avec vous ?

Pas de commentaire pour "IoTivity : un nouveau standard pour le monde des objets connectés"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *